Conseil en passant

Si vous n’êtes pas fibromyalgique vous-même, je vous invite à ne pas comparer votre vécu personnel (de la douleur, de la fatigue, de la maladie, du quotidien) et celui d’une personne atteinte de cette pathologie. Parce que, bien sûr, ça vous arrive également d’avoir mal et d’être fatigué. Mais ce qui vous arrive à vous est très différent de ce qui arrive à une personne atteinte de fibromyalgie : différent en intensité, en récurrence, en vécu émotionnel, en conséquences sur la qualité de vie. Ce n’est peut-être pas pire pour elle mais c’est différent.

1 réflexion sur « Conseil en passant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *